18 décembre 2010

Les symptômes de la dépression


Prendre conscience est un début... ;)

==

Les symptômes de la dépression sont les suivants : fatigue permanente et manque d’énergie, ralentissement des gestes, ralentissement intellectuel, diminution de l’attention, de la concentration et de la mémoire, dévalorisation de soi et culpabilité, pensées négatives, pensées autour de la mort (les idées de suicide méritent dans tous les cas d’être signalées à un professionnel de santé.), intense tristesse, incapacité à éprouver du plaisir, hypersensibilité émotionnelle, impressions d'abandons, d'inutilité et de solitude, dégradation du sommeil, altération de l'appétit, symptômes physiques...

Conseils ?


Il existe aussi une étroite relation entre la dépression, la motivation et la confiance en soi... Voici donc quelques conseils pour vous mettre en confiance et placer toutes les chances de votre côté pour dire stop à la dépression : en sortir est un challenge à votre portée, c’est se libérer…
1. Décidez-vous à changer
Le manque de confiance en soi permet de ne rien entreprendre. Quelque part, c'est plutôt sécurisant mais malheureusement, c'est aussi dévalorisant. Pour changer vraiment, il faut vous persuader que ça en vaut la peine car vous êtes quelqu'un de bien et qu'il faut le savoir.

2. Accordez-vous tout de même le droit à l'imperfection
Vous devez changer l'image que vous avez de vous sans essayer de devenir quelqu'un que vous ne pourrez jamais être. Et puis accordez-vous le droit à l'erreur, c'est un des secrets de la réussite. En effet, dès qu'il perçoit ses échecs, le battu d'avance s'effondre alors que les personnes qui ont confiance en elles savent que leur chemin est jalonné d'embûches, qu'elles apprendront à surmonter. 

3. Fixez-vous des objectifs précis dans votre combat
Fixez-vous des objectifs que vous pouvez réaliser. C'est indispensable pour cesser de dériver au hasard. Sachez ce que vous voulez et mettez tout en oeuvre pour l'obtenir. Mais n'essayez pas de décrocher la lune sinon vous allez vous décourager. Et plutôt que de courir deux lièvres à la fois, canalisez votre énergie. 

4. Sachez surmonter vos points faibles
Apprenez à mieux vous connaître pour surmonter vos points faibles et les utiliser à bon escient. Vous êtes timide ? Forcez-vous de temps en temps à prendre la parole en public même si cela vous coûte. Vous rougissez facilement ? C'est un défaut susceptible de vous attirer des faveurs si vous savez le mettre en avant. 

5. Donnez-vous les moyens de réussir
Vous êtes le véritable moteur du changement. 

6. Agissez en accord avec vos idées
Apprenez à refuser des propositions mal venues sans pour autant vous imaginer que vos proches vont vous en vouloir. Osez également demander ce dont vous avez envie ou besoin, quitte à établir des compromis satisfaisants pour tout le monde. Par exemple, si un ami vous prie de garder son chien le dimanche, vous pouvez répondre oui, mais à partir de 14 heures, parce qu'avant vous avez des choses à faire. 

7. Délivrez votre esprit des pensées parasites
Lorsqu'on manque de confiance en soi, on a tendance à penser que l'on intéresse personne et qu'on est un poids pour son entourage. Apprenez à positiver votre image personnelle. Sachez que vous n'êtes pas obligée de vous soumettre au bon vouloir des autres et qu'il n'y a aucune raison de vous dévaloriser en permanence. 

8. Libérez votre corps
Dès que vous êtes confrontée à une situation délicate, vous rougissez, tremblez, vous ne pouvez ni parler ni bouger. Pour retrouver confiance en vous, ne niez pas les manifestations corporelles de vos émotions, apprenez à les maîtriser. La solution passe par la relaxation et des exercices de respiration indispensables. 

9. Mettez-vous en valeur
Faites-vous belle/beau, vous vous sentirez mieux, c'est prouvé. Les sports d'endurances (cyclisme, marche ou course à pied, natation, etc.) excellents pour la forme mais aussi le mental. Prenez des cours de maquillage, suivez les conseils d'un bon coiffeur pour faire ressortir les points forts de votre visage et réactualiser votre garde-robe. Bien dans votre peau, vous serez bien dans votre tête. 

10. N'ayez plus peur des autres
Cessez de croire que les autres sont des adversaires redoutables. Apprenez plutôt à les connaître, à décrypter leurs sentiments en aiguisant votre sens de l'observation. Etudiez leurs gestes, leurs sourires, la tonalité de leur voix et découvrez quelles émotions ils expriment. Vous vous apercevrez rapidement qu'ils sont aussi vulnérables que vous. 

1 commentaire:

trainingforboston a dit…

Intéressant comme analyse. C'est vrai que dans les sports d'endurance, l'athlète sécrète des endorphines qui le stimule. C'est puissant comme hormone !